Point du Ramingao ŗ Roquebrune Cap-Martin

 CHEMIN FOSSILE DE PEILLE 06440


Mise à jour avril 2022

Etude Jacky Sarale

vues aériennes

A gauche sans marquage

A droite avec marquage

Ancien chemin en dessous de la cime de Garigliano sur le versant ouest de la cime des Cabanelles

Sur une vue satellite de Google Earth du 8/10/2006 on peut distinguer une trace bordée de pierres de chaque côté sur environ 600 m.

Sur son parcours elle jouxte une doline bien visible sur la photo.

L’hypothèse d’un chemin était donc à envisager mais son absence sur les cartes les plus récentes comme les plus anciennes intriguait.

Une visite sur les lieux a permis de constater qu’il s’agissait bien d’un ancien chemin encore bien visible.

De gauche à droite:

Point43°47'30 N;7°24'49 E

Points sur le chemin

Fin de la trace au pied de la clôture des antennes

Son point le plus bas repérable se situe aux coordonnées suivantes :

43° 47’ 34,0 N ; 7° 24’ 43,6 E

D’une largeur de 0,9 à 1,2 m il est encore nettement plus praticable que le sentier qui lui est plus ou moins parallèle et situé plus à l’ouest et parfois confondu avec celui-ci.

Sa construction est soignée car il est délimité de chaque côté, sur les tronçons encore en état, par une rangée de pierres 30 à 40 cm de hauteur qui ne sont pas uniquement posées mais parfois légèrement enterrées.

On peut donc raisonnablement penser qu’il servait de voie de communication régulièrement empruntée et entretenue, mais pour quel usage ?

Il ne dessert aucune construction il passe à proximité d’anciennes parcelles cultivées dont il reste quelques vestiges des murs en pierres les soutenant, mais n’est pas porté sur le cadastre de 1866 et suivants.

Il passe légèrement au-dessus de la doline précitée, il pouvait donc aussi desservir celle-ci qui a été aménagée dans des temps anciens en enclos pour les bêtes (moutons, chèvres), comme en témoigne le mur d’enceinte en pierres sèches édifié sur son pourtour.

Cependant il continue encore sur une centaine de mètres en direction de l’antenne nord jusqu’au grillage de la clôture la protégeant

Au-delà il n’est plus visible ni sur les vues satellite ni sur le terrain, qui a été profondément remanié par l’installation des diverses antennes de radiodiffusion de TMC.

De là il était aisé de rejoindre le chemin du Pas des cabanelles ou celui menant à Gorbio.

Voir aussi dossier

Chemins autour de Peille