Point du Ramingao ŗ Roquebrune Cap-Martin

 

HISTOIRE DE CASTELLAR 06500 SELON CASALIS ()

 

 Mise à jour février 2024

Référence B 8163 page 115

De gauche à droite:

plan du village

date 1548

Traduction

« En 1385 les habitants de ce lieu firent leur acte de dédition  au comte Amédée de Savoie dit le rouge et en 1435 trouvant trop incommode le lieu qui en formait le bourg, stipulèrent un accord avec Ludovico et Enrigone (Louis et Henrion) Lascaris seigneurs de ce lieu pour qu’il leur fut permis de s’établir dans un site plus commode dénommé le collet de Saint Sébastien dans l’espace de cinq ans comportant vingt-neuf maisons d’égale hauteur et largeur, fortifié à l’intérieur d’une forteresse de murailles extérieures à leurs propres frais  avec la faculté d’y habiter avec leur famille »

 

Note

Sur Internet on trouve à peu près le même texte qui mentionne en outre « en hommes liges et féaux sujets » Les deux textes semblent avoir une source commune.

Le village primitif dit « le vieux Castellar » se trouvait près du Roc d’Ormea. On y voit encore quelques ruines.

La chapelle Saint Sébastien, qui daterait du XIIIème siècle, serait ainsi antérieure au nouveau village. Celui-ci a été construit ex nihilo suivant un plan d’urbanisme avec essentiellement quatre rues parallèles nord sud (Rue Garibaldi, rue du général Sarrail, rue de la République, rue des lavoirs), avec des passages entre les rues

La plus ancienne date repérée (1548) est gravée sur le porche d’entrée du village.

Le prénom Henrion serait dérivé du nom d’origine germanique Haimric

Bibliographie

Dizionario geografico storico statistico commerciale compilato per cura del Professore e Dottore di Belle Lettere

Gioffredo Casalis Cavaliere dell’ordine de SS Maurizio e Lazzaro

Opera molto utile agli impiegati nei pubblici e private uffizi a tutte le persone applicate al foro alla milizia al commercio e singolarmente agli amatori delle cose patrie

Bibliothèque municipale de Nice B 8163 page 115