Point du Ramingao ŗ Roquebrune Cap-Martin

JOUR DE L'AN VERS 1840 A NICE

Mise à jour jenvier 2023

En collaboration avec Judit Kiraly

 

 

William Farr (1807-1883) fit la promotion de Nice comme résidence d’hiver pour les britanniques

 

Il a établi des statistiques sur Nice dans son ouvrage “medical guide”

 

En page 112 on peut lire son récit des festivités du jour de l’an vers 1840 pour les étrangers

 

… la palais royal est habité par les Gouverneur, Comte de Maistre, Général dans l’armée et Aide de camp du Roi…

Le premier janvier les anglais se rasssemblent autour de leur Consul à onze heures du matin et à midi ils vont en groupe au lever du Gouverneur et sont présentés un par un à son Excellence par le Consul qui lui donne la liste des noms de ceux qu’il lui présente.

Le soir à huit heures toute la suite des portes est ouverte et les étrangers de toutes les nations résidant à Nice avec leurs épouses et leur famille sont très gracieusement et poliment reçus par les Gouverneur sans invitation pour cette soirée seulement. Les nobles; les militaires, les officiers de marine et les employés avec leurs épouses et les Consuls des différentes nations sont également reçus.

Toutes les dames anglaises doivent le même jour laisser leur carte au Palais et écrivent leur nom sur le livre tenu par le portier sinon elles ne reçoivent pas d’invitation pour la soirée suivante.

Quelques jours plus tard les invitations sont lancées pour trois bals et au dernier un souper est généralement servi. Une autre réception est donnée pour les enfants.

Ces soirées sont très agréables à Nice et elles le sont ainsi du fait de l’amablité qui caractérise à la fois le Gouverneur et son épouse et qui est dispensée à tous sans distinction de rang ou de position.

 

 

Bibliographie

 

A medical guide to Nice -William Farr- London John Churchill, Princes Street, Soho 1841