digue du var

 

TELEGRAPHE ELECTRIQUE DE NICE

 

Mise à jour décembre 2018

Ce système a progressivement remplacé le télégraphe dit aérien qui fonctionnait à l’aide de stations disposées tous les dix kilomètres environ mais qui ne pouvait marcher que de jour et par visibilité correcte.

Il y avait depuis l‘antiquité des systèmes à feux très partiels. Voir dossier Internet :

 

http://www.archeo-alpi-maritimi.com/tours_a_signaux.php

 

Le journal « l’avenir de Nice » puis « le Messager » ont fait paraître des articles sur le sujet et il apparait qu’en 1852, le télégraphe était sur le point d’être connecté au réseau français.

 

Notes du journal l’avenir de Nice et du Messager de Nice après 1860

 

Jeudi 01 avril 1852

 

Cet admirable appareil auquel on a conservé le nom de télégraphe, dénomination étymologique de deux mots grecs (télé grapho), j’écris de loin, est sans contredit la plus grande et la plus merveilleuse des applications des sciences physiques que le génie de l’homme ait jamais conçues. (Suit un paragraphe concernant l’avantage du procédé)

Alors aussi s’ouvrira pour le genre humain une ère nouvelle de rapprochement et de véritable fraternité.

(L’auteur de l’article cite ensuite des exemples concrets d’applications qui ont été réalisées)

Disons aussi que le télégraphe électrique franchit non seulement les distances sur le continent mais encore celles que séparent les flots de mer.

Une preuve vient d’en être donnée par le câble sous-marin renfermant les fils métalliques conducteurs de l’électricité jetés depuis peu de mois à travers la Manche entre Calais et Douvres et reliant ainsi la France et l’Angleterre séparées sur ce point par sept lieues de mer. Ce câble a environ trente-cinq mille mètres de longueur. Il se compose d’une manche en gutta percha (sorte de gomme élastique) entourée extérieurement d’un gros fil de fer galvanisé. Il pèse quatre-vingt-dix mille kilos et a couté un million de francs.

Il pose dans le fond de la mer. C’est dans son intérieur que se trouvent les quatre fils de cuivre conducteurs, deux pour la demande et les deux autres pour la réponse  des dépêches. Paris correspond ainsi avec Londres en quelques minutes. On travaille en ce moment à joindre  également l’Angleterre et l’Irlande par un câble qui cette fois sera trois fois plus long, la distance séparant ces deux parties du Royaume Anglais étant de vingt et une lieues.

Déjà aussi il a été question d’en jeter un autre entre Liverpool (Angleterre) et la pointe nord des Etats-Unis d’Amérique

(Suit un exposé des pays équipés)

La France possède dix lignes qui vont être suivies d’un plus grand nombre par suite du décret du 6 janvier de cette année

(Suit le budget prévu)

Le télégraphe électrique fonctionne de jour et de nuit, n’importe l’état de l’atmosphère et marche à la vitesse de cent quinze mille lieues par seconde…

Les fils conducteurs sont posés sur des poteaux en bois de six à huit mètres de haut, placés de distance à distance sur le côté de la voie des chemins de fer. Un grand nombre de savants (note : sont cités) ont cherché depuis la fin du siècle dernier jusqu’en ces derniers temps à faire servir l’électricité à la télégraphie. Cet exposé sommaire ne nous permet que de faire connaître ici le système télégraphique de l’illustre Wheatstone, professeur de physique au collège royal de Londres (voir photo de l’article), système légèrement modifié par l’habile ingénieur Bréguet, système enfin le plus simple et le moins compliqué de tous et qui a été préféré et adopté pour les nouvelles lignes télégraphiques.

Mécanisme électro magnétique des deux cadrans télégraphiques de Wheatstone, modifié par Bréguet. (Suit la description du mécanisme et la conclusion sur le phénomène « électricité ») voir copie ci jointe

 

Dimanche 04 avril 1852 page 2

 

Les expériences du télégraphe électrique faites par Mr Raynaud dans le salon Visconti ont encore lieu aujourd’hui dimanche pour la dernière fois. Nous engageons vivement les retardataires à profiter de cette occasion pour se rendre un compte exact du mode de transmission des dépêches à grande distance. Ces expériences faites dans un salon, ne diffèrent en rien excepté la distance, du système actuellement suivi dans les télégraphes du gouvernement. Ces expériences auront lieu de midi à 5 heures et de 6 à 8 heures du soir

 

Samedi 10 avril 1852 page 1

 

Les démonstrations du télégraphe électrique suspendues depuis trois jours à cause de la Semaine Sainte, continueront d’avoir lieu encore pendant les journées de dimanche et de lundi de midi à huit heures du soir ; avis aux retardataires

 

Jeudi 02 mars 1854 page 2

 

Il nous est agréable d’annoncer que les poteaux destinés à supporter les fils du télégraphe électrique qui doit nous mettre en communication avec le France, l’Angleterre et le nord de l’Europe, sont posés jusqu’au pont du Loup près de Cagnes. D’après nos informations, les poteaux qu’il y a encore à placer, jusqu’au milieu du pont du Var seront mis en place d’ici à trois jours. Quant à la pose des fils électriques, on nous assure que d’après les ordres du gouvernement français, motivés par la gravité de la situation actuelle de l’Europe, elle ne se fera point attendre. Mais a-t-on préparé en deçà du Var, quelque chose pour que le télégraphe électrique arrive jusqu’à notre vile, sans trop de retard ?

Nous n’en savons rien. Il se peut qu’on y ait pensé, mais nous pouvons affirmer que rien n’a encore été disposé, d’ici au pont du Var, pour ce travail qui sera bientôt achevé en France à neuf kilomètres environ de la distance de notre ville.

 

Vendredi 23 septembre 1853

 

On s’occupe à établir le télégraphe électrique côtier vers Villefranche

 

Dimanche 28 octobre 1860

 

La nouvelle ligne télégraphique reliant directement Nice et Lyon par Antibes, Cannes, Grasse, Digne, etc… vient d’être ouverte au public. Désormais l’encombrement des dépêches par la voie de Marseille sera moins à craindre

 

Mercredi 30 janvier 1861

 

En ce moment on pose un fil télégraphique qui doit relier la station de Nice avec le phare de Villefranche pour le service du sémaphore qui va être établi sur ce point. Nous croyons également savoir qu’un poste télégraphique sera prochainement établi à Monaco.

 

Dimanche 6 octobre 1861

 

La ligne télégraphique de Nice à Puget Théniers avance avec rapidité…Nous croyons pouvoir assurer que cette ligne sera ouverte au public dans les premiers jours de Novembre

 

Mercredi 4 décembre 1861

 

Le télégraphe a commencé à fonctionner à dater du premier de ce mois

 

Samedi 4 janvier 1862

 

A propos de taxes télégraphiques on peut constater que la Corse, la Tunisie et l’Algérie sont raccordées

 

Jeudi 11 septembre 1862

 

Voeu au Conseil Général pour qu’une ligne télégraphique entre Nice et le Royaume d’Italie par le Col de Tende soit établie le plus vite possible

 

Lundi 20 octobre 1862

 

Il est question d’établir un service télégraphique dans tous les chef-lieux de Canton de France

 

Samedi 14 février 1863

 

…L’administration  des télégraphes s’occupe dès à présent de la distribution et de la pose des poteaux télégraphiques et de l’installation de son service le long de la ligne (de chemin de fer)